La Société Générale a racheté la néobanque Shine

societe generale a rachete shineLe 30 juin dernier, la Société Générale a annoncé avoir racheté la start-up parisienne Shine. Cette dernière compte plus de 70 000 clients et est spécialisée dans les services bancaires pour les indépendants et les petites entreprises. La Société Générale accroît son offre grâce à Shine. Mais cette dernière ne disparaît pas, elle garde son indépendance. La Société Générale et Shine vont croiser leurs offres bancaires.

La Société Générale et Shine croisent leurs offres

Lancée en 2018, la start-up parisienne Shine se focalise sur les indépendants et les petites entreprises. Avec plus de 70 000 clients à son actif, Shine récolte plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaire. Le 30 juin 2020, Shine a décidé de rejoindre la Société Générale.

La néobanque Shine reste indépendante, et les co-fondateurs restent les actionnaires principaux. Toutefois, avec la Société Générale qui est une banque historique reconnue depuis des années, Shine pourra se déployer bien plus facilement. L’objectif de la Société Générale et de Shine est de croiser leurs offres et les renforcer.

La banque classique et la néobanque trouvent tout deux des avantages à cette union. La Société Générale complète son offre existante pour les indépendants et petites entreprises. Tandis que Shine aura désormais la possibilité de proposer des services comme le crédit et l’assurance.

Cette union ne va certainement pas ravir les néobanques N26 et Qonto qui sont des concurrents directs de Shine.

Rédigé par Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *