Banque avec découvert autorisé – explications et conseils

banque avec découvert autoriséÊtre dans le rouge n’est une expérience agréable pour aucun client. Cependant, lorsque le découvert arrive souvent, mieux vaut choisir une banque avec découvert autorisé. Et surtout, il existe des banques moins chères que d’autres pour ce genre de frais. Explications et conseils pour savoir quelle banque choisir pour un découvert autorisé pratique et pas cher.

Changer de banque : retrouver le comparatif

Qu’est-ce qu’un découvert autorisé ?

Avoir un découvert autorisé permet de dépenser plus d’argent que ce que l’on possède réellement sur son compte. Passer dans le découvert autorisé revient donc à dépenser de l’argent appartenant à la banque à un taux privilégié. Car oui, un découvert autorisé est comme un crédit. Vous empruntez une somme d’argent à la banque à un taux d’intérêt et il faudra rembourser ce montant. Sauf qu’ici le taux d’intérêt est déjà fixé.

Couramment, on appelle les intérêts dus à la banque et les frais liés les agios. Les personnes souvent dans le rouge ont appris à calculer leurs frais de découvert depuis longtemps. Pour les autres, voici un petit rappel de comment se calcule le coût du découvert :

Intérêts = taux de découvert/365 * montant de la dette * nombre de jours à découvert.

Attention : Le découvert non autorisé coûte plus cher que le découvert autorisé. De fait, au calcul des intérêts que l’on vient de vous présenter, il faut ajouter les frais d’incident de paiement. L’addition gonfle rapidement quand on ajoute les commissions d’interventions, les frais de rejet de paiement, de chèque sans provision, la lettre d’information pour compte débiteur non autorisé et celle pour chèque sans provision ainsi que les frais de rejet de virement.

Quelle banque choisir pour bénéficier d’un découvert autorisé ?

Pour trouver une banque gratuite, ou tout du moins une banque où le découvert autorisé ne coûte pas un bras, l’idéal est de se tourner vers les banques en ligne. Elles appliquent souvent les taux de découvert autorisé les plus bas et des frais de découvert non autorisé moins élevés que les banques avec agence. Les banques en ligne communiquent aussi de façon plus transparente sur les frais de découvert.

Voici les trois offres que nous privilégions pour les clients souhaitant utiliser souvent leur découvert autorisé :

 Boursorama
Welcome
Boursorama
Ultim
ING
Intégrale
Carte
Tarif
GratuiteGratuite0€/mois
Si 1200€ de versements mensuels
sur le compte, ou 5000€ d'épargne


Ou 10€/mois
Sans condition
Conditions
de revenus
AucunesAucunes1200€ nets mensuels
Conditions
d'utilisation
1 paiement / mois
Sinon, 5€ / mois
1 transaction/mois
Sinon 9€/mois
Aucunes
Plafonds
Paiements : 400€ / 30 jours
Retraits : 100€ / 7 jours
Retraits : 2000€/7jrs
Paiements : 20 000€/mois
AucunePaiement : jusqu'à 4000€/30jrs
Retrait : Jusqu'à 1000€/7jrs
Découvert
100€/ mois
Modifiable à 200€
Taux à 7%
Oui
(après 3 mois d'ancienneté)
Taux à 7%
Jusqu'à 4000€
Taux à 8%
Chéquier
OuiOuiOui
Retraits
en zone euro
GratuitsGratuitsGratuits
Retraits
hors zone euro
1,95% du montant3 retraits gratuits par mois,
1,69% ensuite
Gratuits
Paiements
hors zone euro
GratuitsGratuitsGratuits
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE
► VOIR
L’OFFRE

Boursorama Banque propose deux offres intéressantes : Welcome et Ultim. La première convient à ceux ayant besoin d’un petit découvert autorisé par leur banque chaque mois. De fait, le découvert est de 100€ (intérêt à 7%), il peut aller jusqu’à 200€ sur négociation au bout de trois mois. Pour Ultim, le montant du découvert autorisé est à négocier au bout de trois mois d’ancienneté auprès de la banque. Le taux sera lui aussi à 7%.

En ce qui concerne ING, le montant du découvert autorisé est plus haut pouvant monter jusqu’à 4000€ selon le profil. La somme exacte est à négocier lors de l’ouverture du contrat, elle est calculée en fonction des revenus. Par ailleurs, le taux qui sera appliqué est lui de 8%.

Les deux banques n’appliquent pas de commission d’intervention.

Focus sur Boursorama Banque

boursorama ultimLorsque l’on cherche une banque avec découvert autorisé, on peut se tourner vers Boursorama Banque. L’établissement commercialise trois offres de carte bancaire, dont deux sont gratuites (sous condition d’utilisation) : Welcome et Ultim.

En dehors d’Ultim Metal et de la version carte à débit différé sous condition de revenu d’Ultim, les cartes sont à contrôle automatique de solde. Cela signifie qu’il n’est pas possible de dépenser de l’argent qui n’est pas présent sur le compte.

Ainsi, pour obtenir un découvert autorisé, il faut atteindre une ancienneté de trois mois minimum. De fait, les offres n’étant pas soumises à une condition de revenu, il faut que la banque puisse s’assurer que le client verse régulièrement de l’argent sur son compte avant de lui accorder la possibilité d’être débiteur. Le montant du découvert autorisé est à négocier directement avec le service client.

Boursorama banque est reconnue comme la banque la moins chère. De fait, c’est la banque qui applique les frais les plus bas pour tout ce qui est incident de paiement.

  • Commission d’intervention : gratuite.
  • Lettres d’information pour découvert non autorisé ou chèque sans provision : gratuites.
  • Taux de découvert autorisé : 7%.
  • Taux de découvert non autorisé : 16%.

En savoir plus sur l’offre Boursorama

ING intégrale – la banque avec découvert autorisé pour des montants importants

ING IntégraleING commercialise également une offre intéressante de banque avec découvert autorisé grâce à ING Intégrale. Cette offre comprend une carte Gold MasterCard gratuite à la seule condition de verser 1200€ sur le compte chaque mois.

En plus de la carte haut de gamme gratuite, les clients bénéficient de hauts plafonds de dépense et de paiement. Et bien évidemment, le montant du découvert autorisé par la banque est très important. En fonction des revenus, celui-ci peut monter jusqu’à 4000€.

Le taux appliqué pour ce montant est de 8%, un taux très correct pour une banque en ligne. Surtout qu’ING ne facture pas de commission d’intervention ni de lettre d’information. De plus, la banque en ligne envoie un mail pour prévenir de la situation du compte ou si un prélèvement risque d’être rejeté.

En savoir plus sur l’offre ING

>> À lire aussi : trouver une banque sans condition

Banque avec découvert autorisé – les éléments à surveiller

Au-delà des offres que nous vous avons présentées ci-dessus, le coût du découvert peut vite augmenter et même dans les banques en ligne. Ci-dessous, nous avons repris les principaux tarifs concernant les incidents de paiements des banques en ligne les plus compétitives sur la question.

 Boursorama BanqueINGBforBankFortuneo
Taux de découvert autorisé7%8%8%7%
Taux de découvert non autorisé16%16%16%16%
Commission d'interventionGratuite
Gratuite
Gratuite
Gratuite
Rejet de prélèvement20€20€20€20€
Frais de rejet de chèque30€ (chèque < 50€)
50€ (chèque > 50€)
30€ (chèque < 50€)
50€ (chèque > 50€)
30€ (chèque < 50€)
50€ (chèque > 50€)
30€ (chèque < 50€)
50€ (chèque > 50€)
Lettre d'information pour compte débiteur non autoriséGratuite
Gratuite
Gratuite
Gratuite
Lettre d'information de rejet de chèqueGratuite
Gratuite
Gratuite
Gratuite
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Comme on peut le voir dans le tableau, dans l’univers des banques en ligne, les commissions d’intervention ne sont pas facturées (sauf Monabanq), les lettres sont très souvent gratuites et surtout les taux d’intérêt de découvert sont assez bas. Choisir sa banque en fonction des frais facturés est plus simple grâce aux banques en ligne.

À ces coûts peuvent s’ajouter d’autres surprises malvenues. Par exemple, Hello Bank autorise un découvert de 250€ pour 15 jours maximum sur une période de 30 jours consécutifs. Le taux appliqué est de 8%, mais si le découvert autorisé est dépassé, une majoration de 10,40% s’ajoute. À ce coût s’ajoutent 4,50€ pour minimum forfaitaire d’agios par trimestre. La somme due à la banque en ligne augmente très rapidement.

Cependant, Hello Bank propose de personnaliser votre facilité de caisse (découvert autorisé). Dans le cas de ce contrat souscrit auprès d’un conseiller, les 4,50€ d’agios seront supprimés selon les termes de votre contrat personnalisé.

Les frais d’agios minimums en cas de découvert autorisé apparaissent de plus en plus dans les grilles tarifaires des banques. Ils font rapidement monter la somme due à la banque, même en cas de découvert autorisé.

Les frais d’incident bancaire

banque avec découvert autoriséAu-delà de cette nouvelle ligne tarifaire, le découvert peut vite coûter cher à cause des frais d’incidents de paiement. Voici la liste des plus courants :

  • La commission d’intervention : 8€. Plafonnée à 80€/mois.
  • Les frais de découvert non autorisé : le taux appliqué, bien supérieur à celui du découvert autorisé + la commission d’intervention quand on passe du découvert autorisé au non autorisé et les frais d’agios minimum.
  • La lettre d’information pour compte débiteur non autorisé.
  • Les frais de rejet de paiement : 20€ maximum par opération.
  • Les frais de rejet de chèque sans provision : 30€ pour un chèque de moins de 50€ et 50€ si la somme est supérieure.
Bon à savoir : le découvert bancaire est régulé la loi. Le découvert ne doit pas dépasser un mois. S’il dépasse trois mois, la banque doit vous proposer une autre forme de crédit. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Abe-infoservice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *