LCL diminue son nombre d’agences bancaires

LCLLa banque traditionnelle a choisi de fermer 15% de ses agences bancaires. Cette décision s’intègre dans le projet « Réseau LCL Nouvelle Génération ». Environ 250 agences sur 1600 vont ainsi fermer leurs portes. Cependant, la banque assure qu’un plan de licenciement n’est pas prévu.

Changer de banque : retrouver le comparatif

Fermer des agences pour se concentrer sur d’autres

Jeudi 4 mars, LCL a annoncé la fermeture de 15% de ses agences bancaires. Cette fermeture fait suite au nouveau projet de la banque « Réseau LCL Nouvelle Génération ». Il s’agit de mieux cerner les besoins des clients et se concentrer sur les nouveaux usages digitaux. Et qui dit digital, dit moins de déplacement en agence.

Ce plan prévoit la fermeture de 230 à 280 agences LCL sur les 1600 actuellement existantes. Cependant, la banque sans condition ne prévoit pas de licenciement. Elle préfère évoquer des regroupements de salariés.

Ainsi, si la banque ferme 15% de ses agences, elle va aussi procéder à l’ouverture de 16 guichets et au déménagement de 60 à 84 autres agences. Où vont s’ouvrir ces agences ? Dans les cœurs de ville.

Les zones urbaines – un nouveau territoire à conquérir

L’objectif du projet de LCL est de se concentrer sur les villes. Cela se traduit d’ailleurs dans le slogan « Ma vie. Ma ville. Ma banque. ». De ce fait, LCL veut supprimer les petites agences pour se doter uniquement d’agences avec 4 conseillers au minimum.

Aussi, LCL n’en est pas à sa première suppression d’agence. Depuis 2016, la banque a déjà procédé à la fermeture de 288 points de vente. D’ailleurs, BNP et La Société Générale ferment aussi de plus en plus d’agences ces dernières années. La crise sanitaire a renforcé la transformation vers le digital des banques plus traditionnelles. Enfin, la concurrence des banques en ligne et des néobanques n’y est pas pour rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *