Les jeunes refusent d’avoir la même banque que leurs parents

jeunesSi la norme pour l’ouverture d’un premier compte est de souscrire dans la banque de ses parents, ce n’est pourtant pas le souhait de la majorité des jeunes. Retour sur une étude sur le rapport entre les néobanques et leurs clients.

Une étude sur la banque et les jeunes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les jeunes n’ambitionnent pas d’ouvrir un premier compte bancaire dans la banque de leurs parents. De fait, 69%des 18-24 ans ne souhaitent pas souscrire dans l’établissement bancaire de leurs parents. Ils préfèrent s’orienter vers les néobanques pour trois critères.

  1. La réactivité : critère important à 67%
  2. Les tarifs réduits : 64%
  3. L’accessibilité sur le digital : 52%.

Les banques en ligne : le choix des actifs

Et les jeunes ne sont pas les seuls à bouder les banques traditionnelles. Quand on regarde du côté du 25-49 ans, la majorité des actifs donc, ils sont beaucoup à vouloir quitter leur banque. Ici, les raisons sont différentes. Il s’agit souvent d’un mauvais relationnel avec le conseiller bancaire à 61% des réponses.

Attention à bien faire son choix

Cependant, 89% des personnes interrogées regrettent le manque de services complémentaires. Même si 61% des clients d’une néobanque se disent incapables de retourner dans une banque traditionnelle.

C’est pourquoi il vaut mieux bien comparer les offres en ligne avant de choisir celle qui nous correspond le mieux.

Comparer pour changer de banque

L’étude a été menée par Moneway, une néobanque, auprès de 21 216 personnes dont 4 600 clients d’une néobanque. Parmi les clients de néobanque, on retrouve 59% de 18-24 ans, 24% de 25-49 ans, 12% de 50-64 ans et 5% de plus de 65 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *