Comment ouvrir un compte bancaire non-résident en France ?

Comment ouvrir un compte bancaire non-résident en France ?Bien souvent lorsque vous voudrez ouvrir un compte bancaire en France, il vous sera demandé d’être résident fiscal et physique en France. Dans le cas contraire, vous pourriez rencontrer quelques difficultés. Pourtant, il existe des solutions ! Mais alors, comment ouvrir un compte bancaire non-résident en France ?

► Changer de banque : retrouver le comparatif

Qu’est-ce que cela signifie, être non-résident Français ?

Il faut bien distinguer les termes « être résident fiscal » et « résider physiquement » quelque part. Il s’agit de deux conditions différentes, que certaines banques prennent en compte.

  • Être résident fiscal en France signifie que vous payez vos impôts à la France.
  • Résider physiquement dans un pays signifie que vous y vivez.

Vous pouvez tout à fait être résident fiscal en France mais vivre dans un autre pays. C’est très souvent le cas pour les personnes frontalières, par exemple. Cela peut également être le cas d’expatriés français (comme les retraités) qui peuvent recevoir leurs pensions ou leurs indemnités sur un compte en France.

Vous pouvez aussi être à la fois non-résident fiscal et physique en France, mais avoir besoin d’un compte bancaire en France. Il faut alors se tourner vers une banque pour étrangers.

Comment ouvrir un compte bancaire non-résident en France ?

Les banques en ligne

Les banques en ligne ne permettent pas à un client non-résident fiscal et physique d’ouvrir un compte en ligne. En effet, c’est une condition sine qua non pour y souscrire.

Les banques traditionnelles

Les banques traditionnelles autorisent une personne non-résidente en France à ouvrir un compte bancaire en France. Néanmoins, il faut pouvoir se rendre en agence. Cela complique les choses si vous vivez physiquement dans un pays très éloigné de la France et/ou que vous ne pouvez pas vous permettre de vous déplacer dans ce pays.

Seule HSBC permet aux non-résidents fiscaux en France d’ouvrir un compte bancaire en ligne. Son formulaire d’ouverture de compte est même disponible en anglais, ce qui le rend plus accessible aux étrangers. >> Découvrir l’offre HSBC

N26

N26 est un cas un peu particulier. En effet, cette néobanque autorise une personne à ouvrir un compte en ligne si elle réside fiscalement dans une liste de pays spécifiques : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (non disponible pour les résidents des DOM / TOM), Grèce, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Suède.

Si, par exemple, vous vivez physiquement en Finlande mais que vous êtes déclaré résident fiscal en France, alors vous pourrez ouvrir un compte bancaire N26. >> Découvrir l’offre N26

Nickel

Nickel est également une exception puisqu’il vous sera uniquement demandé – pour y ouvrir un compte – d’être résident fiscal au sein de l’Union Européenne. >> Découvrir l’offre Nickel

► Changer de banque : comment faire ?

Rédigé par Cindy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *