Des banques épinglées sur leurs frais bancaires

frais bancairesOn cherche souvent à changer de banque après avoir eu des frais bancaires non prévus. Et concernant ces frais bancaires, l’Observatoire de l’inclusion bancaire a épinglé deux banques avec agences récemment. 

BNP et Crédit du Nord facturent cher les incidents de paiement

Dans le rapport publié mi-juillet par la Banque de France, l’Observatoire de l’inclusion bancaire dénonce les frais bancaires de la BNP et du Crédit du Nord. Plus particulièrement, le rapport met en lumière les frais sur les incidents de paiement de ces deux banques.

Le rapport cite ces deux banques, car ils possèdent « des dispositifs encore en décalage par rapport aux engagements pris » par leurs concurrents. Cela fait référence aux engagements pris en 2019 par les banques pour limiter les frais d’incident de paiement, et ce en vue de protéger les clients les plus faibles financièrement.

Les incidents de paiement en bref

Ce que l’on appelle couramment les frais d’incident de paiement regroupe tous les frais liés au découvert non autorisé des clients. C’est-à-dire qu’à chaque fois qu’un client dépasse son découvert autorisé, il va payer des frais sur toutes les opérations ayant lieu sur son compte. Cependant, ces frais sont plafonnés. Il semblerait selon le rapport que BNP et Crédit du Nord ne respectent pas bien ce plafonnement.

De fait, les banques se sont engagées à limiter à 25€/mois les frais d’incident de paiement pour les clients fragiles.  De plus, ces frais s’élèvent à 20€ maximum par mois pour les clients ayant souscrit à une offre spécifique (à 3€ mensuels).

Pour éviter les frais d’incident de paiement, vous pouvez soit vous tourner vers une offre où le découvert n’est pas possible. Soit choisir une banque en ligne pour limiter leurs coûts.

Changer de banque pour payer moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *