Est-ce grave d’être à découvert ?

Est-ce grave d'être à découvert ?En France, environ 50% des consommateurs sont à découvert au moins une fois par an, et 20% au moins une fois par mois. Autrement dit, le découvert semble faire partie de la vie de beaucoup de clients. Mais de toute façon, est-ce grave d’être à découvert ?

Comparateur de banque : voir le classement

✔️ Non, si la situation est ponctuelle

Être à découvert de temps en temps n’est pas forcément très grave. Cela arrive d’ailleurs à beaucoup de consommateurs, puisque la moitié d’entre eux sont à découvert au moins une fois par an.

Bien sûr, si vous êtes à découvert, vous paierez des agios, mais ceux-ci seront limités si vous avez un découvert autorisé et que vous le respectez. Le découvert non autorisé entraîne en revanche des frais plus importants.

Tant que votre découvert ne dure que quelques jours, alors la situation n’a cependant rien d’alarmante.

Attention toutefois à ne pas être à découvert tous les mois, car les agios peuvent s’accumuler.

⚠️ Oui, si la situation se prolonge ou se répète

Lorsque vous avez ouvert votre compte, vous avez signé avec votre banque un contrat, la convention de compte. Celle-ci définit les modalités de découvert et, notamment de découvert autorisé : montant à ne pas dépasser, durée limite…

Le montant de découvert autorisé varie selon le profil du client ainsi que de la banque. La durée limite pendant laquelle vous pouvez être à découvert est souvent de 30 jours, mais elle peut aussi différer.

👉 Si vous êtes trop souvent à découvert ou dépassez les limites, les conséquentes peuvent être importantes :

  • Vos agios et frais de découvert vont augmenter, parfois de manière très élevée.
  • Si vous êtes à découvert plus de 30 jours, la durée limite, ou que vous dépassez trop souvent votre découvert autorisé, celui-ci pourra être supprimé par la banque. Vous serez alors immédiatement en découvert non autorisé, ce qui entraîne davantage de frais.
  • Si, malgré les relances, vous êtes toujours à découvert, la banque peut décider de clôturer votre compte bancaire.
  • Enfin, dans le cas le plus extrême, vous pouvez devenir interdit bancaire. Pour cela, vous devez avoir eu un découvert de 500€ minimum pendant trois mois consécutifs, et n’avoir pas répondu à la mise en demeure de remboursement de votre banque depuis 60 jours. Votre découvert sera alors assimilé au non remboursement d’un crédit et vous pourrez être inscrit au FICP. Vous aurez alors besoin d’une banque pour interdit bancaire pour ouvrir un compte.
📌 Vous allez bientôt être à découvert ? Prévenir votre banquier pour le rassurer et lui expliquer que la situation est temporaire est toujours apprécié, et vous permettra de garder de bonnes relations avec votre banque.

Conclusion

Il n’est pas grave d’être à découvert si cela reste très ponctuel. En revanche, si le découvert se répète et franchit les limites fixées avec la banque, les conséquences peuvent être plus importantes.

Pour éviter d’être à découvert, n’hésitez pas à réaliser un versement depuis votre livret d’épargne afin de renflouer votre compte. Si vous avez du mal à gérer votre budget, vous pouvez aussi opter pour une carte à autorisation systématique.

Afin d’éviter les frais bancaires tout court, n’hésitez pas à ouvrir un compte dans une banque en ligne 👇

BanquesCarte bancaire classiqueCarte bancaire haut de gamme
hello bankHello One GRATUITE
1 opération/mois, sinon 3€/mois
Hello Prime 5€/mois
Dès 1 000€ de revenus
► VOIR L’OFFRE
monabanqVisa Classic 3€/moisVisa Premier 6€/mois► VOIR L’OFFRE
Fosfo GRATUITE
1 paiement/mois, sinon 3€/mois
GOLD MasterCard GRATUITE
Dès 1800€ de versements/mois
► VOIR L’OFFRE
Rédigé par Claire Krust - Mis à jour le 03/04/2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *