Société Générale : des résultats positifs, mais impactés par la Russie

Société Générale des résultats positifs, mais impactés par la Russie Les résultats de la Société Générale ont été publiés ce mercredi 02 août 2022. Si la banque en détail française obtient des chiffres meilleurs que prévus, ils n’en restent pas moins impactés par la cession de sa filiale russe Rosbank.

► Découvrir les offres Société Générale

Perte nette d’environ 1,5 milliard d’euros au deuxième trimestre

Ce mercredi 02 août 2022, la Société Générale a dévoilé les résultats pour le deuxième trimestre de cette année, suivant ainsi le mouvement d’autres établissements bancaires comme BNP Paribas ou encore, la Banque Postale.

Si les experts s’attendaient à une perte importante, les résultats sont toutefois meilleurs que prévu. Ainsi, la Société Générale a limité la casse avec 1,5 milliard d’euros de perte au deuxième trimestre 2022. Cette perte s’explique principalement par une charge exceptionnelle, conséquence de la cession de sa filiale russe Rosbank effectuée en mai.

Malgré cette perte, celle qui est l’une des meilleures banques de France enregistre un PNB (ou produit net bancaire) de 7 milliards d’euros entre le mois d’avril et le mois de juin 2022. Cela représente une hausse de 12,8% par rapport à l’année 2021, portée par l’ensemble des métiers.

Qu’est-ce que le produit net bancaire ? Il s’agit de l’équivalent du chiffre d’affaires !

Pour Frédéric Oudéa, ce deuxième trimestre « conclut deux ans d’intense et disciplinée exécution de nos différents projets stratégiques ». Il précise également dans un communiqué de presse que « nous avons su gérer notre sortie des activités russes (…) sans handicaper les développements stratégiques du Groupe ».

>> À lire aussi : nos conseils pour changer de banque

Rédigé par Cindy Lapaille
Le 04/08/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *