Fermeture d’ING : 315 000 clients ont déjà rejoint Boursorama Banque

boursoramaPlusieurs après l’annonce de sa décision de quitter la France, la banque en ligne ING fait le bilan. 315 000 de ses clients auraient ainsi déjà rejoint Boursorama Banque, avec qui un accord exclusif avait été signé.

► Découvrir les offres Boursorama Banque

Un bilan plutôt positif

La banque en ligne ING avait annoncé en début d’année vouloir quitter le marché français. En avril 2022, un accord exclusif avait été signé avec la filiale de la Société Générale, Boursorama Banque. Cet accord permettait une mobilité bancaire simplifiée pour les clients d’ING décidant de partir chez Boursorama Banque, ainsi qu’une prime de bienvenue généreuse.

Néanmoins, la souscription simplifiée proposée par Boursorama Banque a pris fin le 30 septembre 2022. Il est donc l’heure de faire le bilan. Dans un communiqué de presse, il a été précisé que 315 000 clients d’ING ont ainsi déjà rejoint Boursorama Banque. Cela représente donc 63% des clients éligibles. Un nouvel objectif atteint par Boursorama Banque qui espérait toucher au moins 50% de la clientèle d’ING.

Plus précisément, c’est 8,5 milliards d’euros qui ont ainsi été transférés d’ING à Boursorma Banque, incluant près de 4,5 milliards d’euros en assurance vie.

Que va-t-il se passer ensuite ?

Dans une démarche de transparence, le directeur de la banque en ligne ING France, Frédéric Niel a expliqué que « les prochains 90 jours seront consacrés à fermer les comptes qui restent à clôturer et à trouver des solutions pour les clients dans des situations particulières. Nos équipes restent mobilisées pour accompagner nos clients au mieux tout au long des prochaines semaines et jusqu’à la fermeture du dernier compte ».

Si vous êtes client d’ING, vous avez donc encore le temps, mais on vous conseille de vous dépêcher tout de même. De plus, vous ne pourrez plus profiter de la souscription simplifiée, ainsi que de la prime exceptionnelle de Boursorama Banque.

Rédigé par Cindy Lapaille
Le 03/10/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *