Fermeture d’ING : complications en vue pour de nombreux clients

Fermeture d'ING - complications en vue pour de nombreux clientsLa fermeture de la banque en ligne ING aurait dû se faire en douceur. Surtout avec la reprise du portefeuille client par Boursorama Banque, qui propose une mobilité bancaire simplifiée. Pourtant, actuellement, de nombreux clients d’ING rencontrent des problèmes pour changer de banque ou tout simplement, récupérer leur argent.

► Changer de banque : retrouver le comparatif

Comptes fermés « à la hussarde »

De nombreux problèmes sont reprochés à ING, notamment celui de fermer les comptes bancaires en laissant peu de délai aux clients. En pleine période estivale, ce délai se révèle souvent bien trop court, ne laissant pas le temps aux clients d’effectuer des démarches pour changer de banque. Sont notamment concernés les comptes courants, mais aussi les comptes épargne ou d’investissement.

Perte d’intérêts sur les comptes épargne

Mais ce n’est pas tout ! En effet, pour les livrets réglementés comme les livrets A, LDDS ou encore LEP, c’est un autre son de cloche. En effet, à l’inverse des comptes courants, ces livrets se retrouvent bloqués pendant un délai plus long qu’estimé, empêchant ainsi les clients de pouvoir ouvrir un nouveau livret réglementé dans une autre banque. D’un autre côté, cela implique une perte d’intérêts.

Un départ forcé vers Boursorama Banque ?

ING semble notamment considérer que ses actuels clients choisiront obligatoirement de se tourner vers Boursorama Banque. De ce fait, ING n’hésite pas à clôturer des comptes bancaires presque sans préavis, de même pour les PEA (Plan d’épargne en actions) ou les comptes-titres. L’assurance-vie quant à elle est automatiquement transférée chez Boursorama Banque.

Selon les chiffres fournis, 200 000 clients ont choisi d’utiliser la mobilité bancaire Boursorama Banque simplifiée et proposée dans le cadre de la fermeture d’ING. Cela suppose que des dizaines de milliers de clients hésitent encore quant au choix de leur nouvelle banque. Autant de clients qui peuvent se retrouver bloqués par les problèmes engendrés actuellement par ING.

Selon France Conso Banque « on estime qu’entre 400.000 et 500.000 personnes détiennent un compte courant chez ING. Pour nombre de d’entre eux, il s’agit de leur compte principal et cela les met dans des situations compliquées ».

>> À lire aussi : quelle banque choisir ?

Action collective en préparation

Pour contrer ces problèmes, une action en justice se prépare. L’initiative a été prise par Michel Guillaud, président de l’association France Conso Banque. Étant lui-même concerné, il souhaite que les clients soient dédommagés notamment des pertes d’intérêt sur les livrets d’épargne. Il explique notamment que   » l’objectif est que chaque épargnant soit indemnisé, a minima des intérêts qu’il n’a pas perçus ».

► Comment changer de banque facilement ?

Rédigé par Cindy Lapaille
Le 18/08/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.