Fin de la fusion entre le Crédit du Nord et la Société Générale

C’est la fin d’un long processus : le Crédit du Nord et la Société Générale, qui faisait déjà partie du même groupe, ne forme plus qu’un seul et même réseau depuis le 1er janvier 2023.

► Découvrir l’offre de SG

Quels changements pour les agences ?

La fusion juridique entre Crédit du Nord et la Société Générale, amorcée en décembre 2020, implique plusieurs changements sur le territoire. A commencer par le nom des filiales régionales, qui seront désormais baptisées SG. On trouvera ainsi SG Crédit du Nord, SG Grand Est SG Laydernier, SG Auvergne Rhône Alpe, SG Courtois, SG Sud Ouest, SG Tarneaud, SG Grand Ouest, SG Smc, et SG Société Générale en Ile-de-France et en Corse.

Les agences bancaires présentent un peu partout en France vont progressivement fusionner. Un processus qui devrait s’étirer jusqu’en 2025. Même si certaines agences Crédit du Nord vont fermer leurs portes, les clients SG auront davantage de chance d’avoir une agence près de chez eux.

A quoi doivent s’attendre les clients Crédit du Nord ?

Les clients de la Société Générale ne sont pas impactés par la fusion. En revanche, les personnes qui disposent d’un compte bancaire au Crédit du Nord vont devoir s’adapter à quelques changements. Certains craignent d’ailleurs que cette fusion ne vienne bouleverser la qualité de la relation qu’ils avaient auparavant avec leur banquier. En attendant, il faut s’attendre à :

  • Un nouveau RIB (SG s’engage à le transmettre aux débiteurs et créanciers, comme lors d’une procédure de mobilité bancaire).
  • Une nouvelle application : les clients devront migrer vers l’application de la Société Générale, avec un nouvel identifiant
  • Une nouvelle carte bancaire
  • Des changements de tarifs : la bonne nouvelle, c’est que les tarifs de la Société Générale sont moins élevés que ceux du Crédit du Nord. Mis à part le virement instantané qui passe de 0,50€ à 0,80€, les clients verront leurs frais bancaires diminuer.

🔗 Découvrir notre avis Société Générale

Rédigé par Noémie Verbaere
Le 14/01/2023
Modifié le 16/01/2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *