La Banque de France ferme des agences

banque de franceLa Banque de France vient d’annoncer un plan de restructuration. 134 postes sont concernés pour 14 caisses régionales supprimées d’ici 2022. Même l’établissement français de régulation n’est pas épargné par la crise qui touche les agences bancaires. En cause, les nouveaux usages de la banque. 

Changer de banque : retrouver le comparatif

Une restructuration à la Banque de France

La Banque de France se compose actuellement de 37 caisses régionales. Ainsi, l’établissement bancaire compte en supprimer presque la moitié. 14 caisses régionales vont ainsi fermer leurs portes d’ici 2022. 134 salariés sont concernés par cette restructuration. Cela représente moins de 1% de l’effectif. Néanmoins, ils vont bénéficier d’un reclassement de postes et non d’un licenciement.

Au Figaro, Erik Lacourrège, directeur général des services à l’économie et du réseau Banque de France explique ces fermetures : « Ces caisses sont celles dont l’activité est la plus faible aujourd’hui. Elles sont réparties sur tout le territoire ». 

Cependant, le directeur rassure « Il n’y aura pas zone blanche ».

Pourquoi cette restructuration ?

Les caisses régionales de la Banque de France servent principalement à remettre en circulation et à trier les espèces. Cependant, la Banque de France a divisé par deux la transition de l’argent liquide par les caisses. Et cela pose de nombreux problèmes de logistique.

De fait, de moins en moins de Français utilisent l’argent liquide. Ils préfèrent utiliser leur carte bancaire ou effectuer un paiement mobile. Entre les néobanques et les banques en ligne, ces solutions sont faciles d’accès. Enfin, de nombreuses banques traditionnelles facturent les retraits en dehors de leur réseau bancaire. Un coût que les Français préfèrent éviter grâce aux banques gratuites.

Changer de banque : retrouver le comparatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *