Banque pour FICP – vers quelle banque se tourner ?

banque pour ficpLe FICP est le Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Un client inscrit sur ce fichier ne peut plus souscrire de crédit mais aura aussi des difficultés à ouvrir un compte bancaire ou à changer de banque. Existe-t-il une banque pour FICP ?

► Accéder à notre comparateur de banques

Quelle banque pour FICP choisir ?

Trouver une banque pour FICP conduit à un choix plus restreint. Les banques traditionnelles et en ligne n’accepteront pas facilement de vous ouvrir un compte.

Vous allez devoir vous tourner vers les néobanques afin de pouvoir ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. En effet, elles ne consultent pas les fichiers de la Banque de France lorsque quelqu’un veut y ouvrir un compte.

Dans le tableau ci-dessous nous avons regroupé des banques en ligne pour interdit bancaire :

 Revolut StandardNickelN26 Standard
Revolutnickellogo N26
Cotisation
Gratuit20€ / anGratuit
Carte
MasterCardMasterCardMasterCard à débit immédiat
Condition de revenu
AucunesAucunesAucunes
Accessible aux interdits bancaires
check vertcheck vertcheck vert
Retrait en zone euro
Gratuits jusqu'à 200€
Puis 2% du montant
1€ / retrait5 retraits gratuits
par mois en euros

puis 2€ / retrait
Paiement hors zone euro
Gratuits dans
toutes les devises
1€ / paiementGratuits dans
toutes les devises
Retrait hors zone euro
Gratuits jusqu'à 200€
Puis 2% du montant
2€ / retrait1,70% du montant
Virement SEPA
GratuitGratuitGratuit
Découvert
croix rougecroix rougecroix rouge
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Une néobanque est une banque mobile, c’est-à-dire qu’elles peuvent se gérer entièrement depuis un téléphone portable. Elles contiennent aussi énormément de fonctionnalités de gestion et sont très souples d’utilisation, en plus d’être peu coûteuses.

Il y a cependant certaines opérations qu’il n’est pas possible de réaliser. Effectivement, vous ne pourrez pas encaisser de chèques ou détenir un chéquier. De plus, vous ne pourrez pas vous rendre en agence pour y rencontrer un conseiller. Enfin, il n’y a pas de découvert autorisé.

Découvrons quelle banque pour FICP choisir.

Banque pour FICP : Revolut

avis RevolutRevolut est une banque pour FICP. Elle propose une offre Standard d’entrée de gamme qui est gratuite. Les autres offres sont payantes à partir de 2,99€ par mois et jusqu’à 13,99€/mois pour Revolut Metal, l’offre haut de gamme.

La néobanque permet de réaliser des paiements entièrement gratuitement dans la zone euro et en dehors. De même, les retraits en France et à l’étranger sont possibles mais limités en fonction de l’offre que vous choisirez.

Cette offre est complète et conviendra parfaitement comme banque pour FICP. De plus, Revolut est une banque en ligne avec IBAN Français, ce qui est appréciable puisqu’avant le RIB était Lituanien.

>> Découvrir Revolut

Nickel

banque pour FICP : nickelContrairement à Revolut, la néobanque Nickel ne propose pas d’offre gratuite. Son offre Standard est à 20€/an, ce qui équivaut à moins de 2€ par mois.

Pour ouvrir un compte Nickel vous pourrez effectuer toutes les démarches en ligne ou vous rendre dans un bureau de tabac. C’est une bonne option pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec les technologies.

Dans cette banque pour FICP, les paiements et retraits en dehors de la zone euro seront facturés. Un paiement sera facturé 1€ et un retrait 2€ peut importe le montant de l’opération.

>> Ouvrir un compte Nickel

N26

n26 La banque pour FICP N26 dispose elle aussi d’une offre d’entrée de gamme : N26 Standard, qui est gratuite. De la même manière que pour Revolut les offres suivantes sont payantes, de 4,90€ par mois à 16,90€ pour N26 Metal.

Les retraits réalisés en France ou à l’étranger ne sont pas gratuits. En effet, vous en aurez un certain nombre gratuitement en fonction de votre offre puis les autres seront payants. Toutefois, les paiements sont gratuits peut importe où ils sont réalisés.
À savoir : N26 limite actuellement les ouvertures de compte en France. Nous vous recommandons donc de vous tourner vers une autre banque pour FICP qui a été listée ci-dessus.

Banque pour FICP : quelle banque choisir ?

Comme nous l’avons vu, en étant fiché à la Banque de France, vous n’allez pas pouvoir ouvrir un compte bancaire dans n’importe quel organisme. Mais, quelle est la meilleure banque pour FICP ?

Nous vous conseillons de choisir Revolut. C’est la néobanque la plus complète, elle permet de réaliser de nombreuses transactions. Effectivement, elle propose une offre d’entrée de gamme gratuite, un RIB Français, des paiements et des retraits gratuits – dans une certaine limite – en France et à l’international.

L’alternative du droit au compte

Si vous ne trouvez pas de banque pour FICP, vous pouvez avoir recours au droit au compte. Tout résident Français et tout Français expatrié bénéficie en effet du droit au compte, qui spécifie que tout le monde a le droit d’avoir un compte bancaire.

En cas d’un seul refus d’ouverture de compte par une banque, parce que le client est FICP par exemple, celui-ci peut se tourner le droit au compte. Il suffit effectuer une demande auprès de la Banque de France. Voici une explication de la Banque de France avec les étapes à suivre afin de bénéficier de ce droit.

Attention, pour bénéficier du droit au compte, le client doit ne plus avoir de compte bancaire du tout.

Qu’est ce que le FICP ?

banque pour fiché FICPLe FICP est l’acronyme de Ficher des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Ce fichier recense toutes les personnes qui ont eu un incident dans le remboursement de leur crédit.

Si vous vous retrouvez fiché, au FICP alors vous serez fiché à la Banque de France. Effectivement, c’est elle qui regroupe toutes les informations des personnes qui sont dans ce fichier.

Une fois que vous êtes inscrit au FICP, vous serez donc interdit bancaire. La seule solution pour pouvoir ouvrir un compte bancaire est de trouver une banque pour fiché à la Banque de France.

Diverses situation peuvent vous mener à être fiché au FICP :

  • Vous avez un crédit à payer chaque mois et vous manquez le remboursement de deux mensualités consécutives.
  • Vous êtes à l’origine d’un abus de découvert : c’est-à-dire que vous avez un découvert de minimum 500€ pendant 60 jours que vous ne régularisez pas malgré les avertissements de votre banque.
  • Vous n’avez pas remboursé votre prêt malgré les mises en demeure de votre banque.
  • Dépôt d’une procédure de surendettement.

Il ne faut pas confondre le FICP avec le FCC, le fichier central des chèques. Celui-ci regroupe toutes les personnes qui auraient émis un chèque sans provision.

La durée de l’inscription au FICP

L’inscription au FICP dure cinq ans. Toutefois, si vous êtes en situation de surendettement, elle peut monter jusqu’à sept ans.

Vous serez désinscrit du fichier si vous régularisez votre situation ou quand les cinq ou sept ans seront passés. Votre banque est censée procéder seule à l’effacement de votre nom dans le FICP. Cependant, vous pouvez aussi contacter la Banque de France pour quelle efface les données s’il y a un oubli.

Les conséquences d’être fiché à la Banque de France au FICP

banque pour FICPEn étant fiché au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers vous ne pourrez plus obtenir de crédit. Peu importe le type de crédit : immobilier, consommation, renouvelable. En effet, les banques consultent le FICP avant d’octroyer des crédits.

De la même manière, une fois votre fichage levé, il vous sera difficile d’obtenir un crédit dans votre banque. Vous devrez certainement changer de banque si vous désirez obtenir un prêt, car l’établissement bancaire garde en mémoire ce genre d’incident, même si le client n’est plus inscrit au FICP.

Vous n’aurez aussi plus le droit d’avoir du découvert autorisé, celui-ci sera supprimé. C’est pour cela qu’une néobanque telle que Revolut convient parfaitement comme banque pour FICP puisqu’elle n’autorise pas le découvert autorisé.

Enfin, certaines banques peuvent vous demander de rendre votre chéquier et changer votre carte bancaire pour une carte à autorisation systématique.

Rédigé par Lucie Rousselot
Le 02/09/2022
Modifié le 05/09/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.