Banque pour association – comment souscrire à la meilleure offre ?

Banque pour associationLorsque l’on est une association, choisir la meilleure banque selon ses besoins est essentiel. Mais comment choisir sa banque pour association ? Quels services bancaires sont nécessaires ?

► Trouver la meilleure banque

Banque pour association : les offres disponibles

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle banque choisir, surtout lorsque l’on possède un statut un peu particulier comme c’est le cas pour une association. Il faut principalement savoir qu’une association est une personne morale : il faut donc se tourner vers une banque spécialisée pour ouvrir un compte bancaire pour association.

Pour vous aider, voici les meilleures banques pour les associations :

 QontoAnytimeFiducial
qonto 240-120anytime 240-120fiducial 240-120
Accepte les associations ?
Cotisation mensuelle
Entre 29€ et
249€ HT/mois
Entre 14,50€ et
69€ HT/mois
Entre 12€ et
45€ HT/mois
RIB
FrançaisFrançaisFrançais
Carte bancaire
Entre 2 et 5 Mastercard Business incluses, selon l'abonnementEntre 2 et 5 Mastercard incluses, selon l'abonnement1 carte Visa
Prélèvements et virements SEPA
Entre 100 et 1 000 prélèvements gratuits, selon l'abonnementEntre 20 et 200 prélèvements gratuits, selon l'abonnementIllimités
Chéquier
Encaissement de chèque
Entre 3 et 15 encaissements de chèques gratuits, selon l'abonnementEntre 1 et 6 encaissements de chèques gratuits, selon l'abonnementIllimité
Retrait d'espèces en zone euro
1€/retrait2€/retraitGratuits
Dépôt d'espèces

Uniquement avec l'offre Pro Excellence
Commission de mouvements de compte
InclusInclusInclus
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Quelle banque selon votre association ?

Pour vous aider à trouver la meilleure banque pour votre association, découvrez quelques mises en situation.

Pour les petites associations

qontoUne petite association a souvent des besoins moins importants qu’une association de grande taille. Ainsi, on conseille souvent pour une petite association de choisir une néobanque comme Qonto. Selon l’offre choisie, cet établissement bancaire permet notamment d’encaisser entre 3 et 15 chèques sans frais par mois, qu’il faut envoyer par courrier postal. Qonto permet également de mettre en place entre 100 et 1 000 prélèvements et virements sans frais par mois.

Avec Qonto est une néobanque qui accompagne les associations. Ainsi, une association aura accès à un pack bancaire dédié comptabilité (qui inclut un système de reçus digitalisés, l’auto-détection de la TVA ou encore, la gestion des fournisseurs), jusqu’à 5 IBAN français (afin d’effectuer des virements et mettre en place des prélèvements) ainsi qu’un outil de facturation.

Surtout, la néobanque Qonto permet de gérer le compte bancaire de votre association selon plusieurs accès. Vous pouvez ainsi gérer les accès et créer des rôles afin de limiter la visibilité du compte selon la mission de chaque collaborateur.

Les tarifs pour une association avec la néobanque Qonto varient entre 29€ et 249€ HT/mois.

► Découvrir les offres Qonto

Pour les associations de plus grande taille

fiducialUne association de plus grande taille a généralement des besoins aussi plus importants. Elle possède plus de membres et plus de salariés. Il est alors important d’obtenir une offre bancaire spécifique. Pour les grandes associations, nous conseillons plutôt Fiducial. Cette banque est surtout très utile pour une association dont la comptabilité est gérée par une seule personne.

En effet, Fiducial a plusieurs avantages : être moins chère que Qonto, mais aussi proposer des virements/prélèvements ainsi que les dépôts de chèques de manière illimitée. À noter également qu’il vous sera possible d’effectuer des retraits d’espèces sans frais en zone euro. Fiducial permet notamment d’accéder à un RIB français. Toutefois, vous n’aurez qu’une seule carte Visa, contrairement à Qonto qui permet d’obtenir entre 2 et 5 Mastercard Business.

Mais surtout, Fiducial n’est pas qu’une banque pour association. Il s’agit d’un regroupement de plusieurs services. Vous pouvez ainsi souscrire à une banque pour association, mais aussi vous mettre en relation avec des avocats, des experts-comptables, un service informatique, etc. Tout pour bien gérer votre association !

Les tarifs de la banque Fiducial varient entre 12€ et 45€ HT/mois.

► Découvrir les offres Fiducial

Banque en ligne, banque traditionnelle ou néobanque ?

Chaque type d’établissement bancaire a ses avantages, comme ses inconvénients. Par exemple, les banques traditionnelles permettent de rencontrer un conseiller bancaire ou encore, d’encaisser des chèques et des espèces en agence. Si l’on préfère être accompagné, il s’agit alors d’une bonne solution.

Banque en ligne, banque traditionnelle ou néobanque ?Les banques en ligne permettent d’être plus indépendant : l’association est seule à gérer son compte bancaire, même s’il est possible de contacter un conseiller par mail ou par téléphone. Il faut toutefois être à l’aise avec les nouvelles technologies, puisque toutes les opérations bancaires se gèrent via un ordinateur ou un smartphone. Le petit plus : une banque en ligne propose bien souvent des prix moins élevés que ceux d’une banque dite classique.

Néanmoins, aucune banque en ligne ne commercialise de compte pro en ligne pour une association… Finalement, vous aurez uniquement le choix entre une banque traditionnelle ou une néobanque ! Les néobanques sont très proches des banques en ligne, avec des tarifs moins élevés que les banques avec agence, toutefois elles proposent également moins de services bancaires.

Pourquoi choisir une banque pour une association ?

En France, rien n’oblige une association à posséder son propre compte bancaire, comme c’est le cas pour une entreprise par exemple. Néanmoins, cela possède plusieurs avantages. Mais vers quelle banque choisir pour son association ? Il faut déjà savoir qu’une banque traditionnelle ou une banque en ligne n’acceptera pas d’ouvrir un compte courant classique au nom de l’association.

En effet, une association est une personne morale. Or, une banque – peu importe qu’elle soit en ligne ou avec agence – n’autorise que les personnes physiques à ouvrir un compte bancaire. Il faut donc obligatoirement se tourner vers une banque spécialisée pour une association.

Quelles obligations légales pour les associations ?

Quelles obligations légales pour les associations ?Si une association n’a pas d’obligation légale de posséder un compte bancaire dans une banque spécialisée, selon sa taille, son activité ou sa source de financement de l’association, elle peut être soumise à ce que l’on appelle le « plan comptable ».

Il s’agit pour une association d’enregistrer toutes les opérations financières qui lui sont liées. Légalement, elle est ainsi obligée de tenir une comptabilité.

Certaines associations ne sont pas soumises au plan comptable. Selon leur statut, elles peuvent pourtant être amenées à suivre quelques procédures spécifiques. Afin d’être totalement transparente, l’association est encouragée à établir des comptes annuels.

Quelles sont les associations soumises au plan comptable ?

  • Si elle bénéficie d’une aide publique annuelle supérieure à 153 000€
  • Elle possède une activité économique
  • Si elle remplit deux des conditions suivantes : elle possède un chiffre d’affaires annuel supérieur à 1 550 000€ ; elle a un bilan supérieur à 3 100 000€ ou elle possède au moins 50 salariés.
  • Il s’agit d’une association d’utilité publique
  • Elle émet des valeurs mobilières
  • S’il s’agit d’un groupement sportif ou d’une fédération sportive
  • Elle possède une activité commercialisée et est fiscalisée
  • L’association est entièrement destinée à l’assistance, la bienfaisance, la recherche scientifique ou la recherche médicale

Cette liste est non-exhaustive. Vous pouvez découvrir plus précisément si votre association est soumise ou non au plan comptable sur le site du gouvernement.

Les besoins bancaires d’une association

Pour choisir la bonne banque, il faut se concentrer sur les besoins d’une association. On peut alors s’interroger : pourquoi est-il nécessaire pour une association de devenir client d’une banque ?

  • Sécuriser le compte contre la fraude : avoir un compte pour l’association dans une banque spécialisée permet de mieux gérer la trésorerie. Vous aurez notamment une traçabilité des finances de l’association, ce qui vous permettra d’éviter la fraude bancaire.
  • Gérer les finances de l’association : une banque pour association vous permettra d’ailleurs de récupérer les cotisations des membres, ainsi que les dons effectués auprès de l’association.
  • Faciliter les paiements auprès de partenaires ou de fournisseurs : par exemple, le matériel informatique de l’association ou encore, payer le loyer au propriétaire du local de l’association. En effet, avec une banque pour association, vous accédez à des moyens de paiement sécurisés comme une carte bancaire et un RIB. Ainsi, vous pourrez effectuer des paiements en ligne, ce qui permet à une association de gagner du temps.
  • Accéder à des services spécifiques : comme un terminal de paiement par exemple. Une banque pro spécialisée pour les associations commercialise bien souvent ce type de service bancaire.
  • Obtenir des financements et des subventions : pour être subventionnée, votre association doit pouvoir fournir un certain nombre de documents, comme un compte-rendu financier par exemple. Elle peut également être soumise à des contrôles financiers : il faut donc pouvoir justifier de la compatibilité de l’association.

Comment bien choisir sa banque quand on est une association ?

Comment bien choisir sa banque quand on est une association ?Pour choisir une banque, il faut connaître les besoins de son association. Mais ce n’est pas tout ! En effet, pour choisir la banque la plus avantageuse pour votre association, il faut étudier certains aspects des offres bancaires proposées.

Se poser les bonnes questions

De quoi votre association a-t-elle réellement besoin ? Il faut en effet se poser les bonnes questions. Cela permet ensuite de comprendre quelle offre bancaire est idéale pour votre association :

  • L’association encaisse-t-elle régulièrement des chèques bancaires ?
  • Reçoit-elle souvent des paiements (cotisations, dons, etc) ?
  • Des achats doivent-ils être effectués au nom de l’association ?
  • A-t-elle besoin d’outils spécifiques comme un terminal de paiement ou un logiciel de comptabilité ?
  • Souhaite-t-elle être autonome ou a-t-elle besoin d’un suivi personnalisé avec un conseiller en agence ?

Toutes les offres bancaires ne proposent pas les mêmes services. Par exemple, si vous souhaitez pouvoir rencontrer un conseiller bancaire en agence, alors mieux vaut se tourner vers une banque traditionnelle. Si au contraire, vous êtes plutôt autonome, alors une banque en ligne ou une néobanque sera suffisante.

Étudier les tarifs bancaires

L’avantage des banques en ligne, c’est qu’elles proposent des comptes bancaires gratuits. Néanmoins, aucune banque en ligne ne commercialise d’offres spécifiques lorsque l’on est une association. Il faut donc plutôt se tourner vers une banque traditionnelle ou une néobanque. Or, toutes les offres accessibles à une association sont payantes.

Dans ce cas, il faut étudier le nombre de services proposés avec l’offre. Si deux offres bancaires proposent les mêmes services, alors il peut être plus intéressant de choisir la banque la moins chère. Surtout si vous êtes une petite association avec peu de moyens.

Les services bancaires nécessaires

Il est extrêmement important de connaître les services bancaires proposés par chaque offre. En effet, toutes les associations n’ont pas forcément les mêmes besoins. Par exemple, pour une association qui reçoit beaucoup de chèques, il est plus intéressant de devenir client d’une banque avec agence qui permet d’encaisser des chèques dans un distributeur automatique.

Au contraire, si le trésorier est plutôt autonome et que le paiement des cotisations se fait par virement bancaire, alors une simple néobanque peut suffire. De plus, l’association pourrait demander un terminal de paiement, afin de proposer plusieurs façons de payer à ses adhérents.

Un autre point essentiel à étudier : si de nombreux achats doivent être effectués au nom de l’association. Dans ce cas, il peut être intéressant d’accéder à une carte bancaire et/ou un chéquier.

► Ouvrir un compte bancaire facilement : le guide

Rédigé par Cindy Lapaille
Le 31/07/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *