Carte bancaire bureau de tabac / buraliste – Ouvrir un compte

Carte bancaire bureau de tabacComment obtenir une carte bancaire en bureau de tabac ? Les démarches sont simples, mais encore faut-il savoir quelle carte bancaire choisir chez son buraliste. 

Carte bancaire en bureau de tabac : les offres disponibles

Voici toutes les cartes bancaires que vous pourrez obtenir chez votre buraliste :

 TarifsCarte bancaireNombre de buralistes
partenaires
 
nickel20€/annickel standard6 500► VOIR L’OFFRE
pcsAchat carte : 9,90€
+ 2€/mois (18€/an)
carte pcs35 000► VOIR L’OFFRE
soshopAchat carte : 19,90€
+ 1€/mois (12€/an)
soshop15 000► VOIR L’OFFRE
transcashAchat carte : 10€
+ 1€/mois par carte (12€/an)
transcash30 000► VOIR L’OFFRE

Obtenir une carte bancaire dans un bureau de tabac, quelle idée ! Et pourtant, c’est tout à fait possible : nombre de buralistes sont en partenariat avec des services de compte sans banque ou de carte bancaire prépayée. Autrement dit, acheter une carte bancaire en bureau de tabac n’a rien de marginal et, surtout, est tout à fait sécurisé. Cela permet aussi d’obtenir une carte bancaire rapidement, sans avoir à attendre que celle-ci soit envoyée par la Poste.

Toutes les cartes bancaires de ce classement sont, de plus, accessibles à tous : aucune vérification n’est effectuée quant à votre solvabilité ou l’état de votre compte bancaire. Que vous soyez à découvert, interdit bancaire ou même en surendettement, vous pourrez récupérer votre carte bancaire sans problème et l’utiliser.

En contrepartie, impossible de trouver une carte bancaire gratuite dans un bureau de tabac. Toutes les offres sont payantes. Et il ne faut pas s’arrêter à la cotisation mensuelle : le chargement du compte, les retraits… peuvent être payants. C’est le revers de la médaille. De plus, pas de découvert autorisé, pas de chéquier, pas de crédit…

Quelle est la meilleure carte bancaire à obtenir en bureau de tabac ?

Nickel – compte et carte bancaire

carte bancaire bureau de tabacAvec plus de 2 millions de clients en France, Nickel n’a plus grand-chose à prouver. Nickel s’est donné la mission, à son lancement, de permettre à tous de pouvoir ouvrir un compte bancaire avec carte, peu importe l’état de ses finances, et il faut avouer que l’entreprise est une réussite. Il s’agit sans aucun doute de la carte bancaire en bureau de tabac que nous conseillons le plus.

Nickel propose une carte bancaire MasterCard de base qui coûte 20€ par an, sans frais mensuels supplémentaires. Trois retraits chez un buraliste sont gratuits chaque mois : à un distributeur, ils coûteront 1,50€. L’alimentation du compte peut se faire par virement (gratuit), dépôt d’espèces (2% de frais) ou carte bancaire (2% de frais). Virements sortants et prélèvements sont gratuits. Nickel est aussi la seule carte bancaire que l’on peut avoir en bureau de tabac qui permet d’encaisser des chèques. Il faudra les envoyer par courrier et chaque encaissement est facturé 3€.

D’autres cartes, plus haut de gamme, peuvent ensuite être commandées depuis son espace client : Nickel Chrome (50€ par an) et Nickel Metal (100€ par an).

Nickel est aussi une banque en ligne avec RIB Français qui permet d’utiliser Nickel comme un véritable compte bancaire au quotidien.

La carte peut être utilisée pour retirer de l’argent et payer en ligne. Compatible avec le paiement sans contact et 3D Secure, elle ne permet cependant pas de se servir du paiement mobile.

Afin d’utiliser Nickel, vous devrez fournir une pièce d’identité, une adresse postale valide, un numéro de téléphone et une adresse e-mail.

► Découvrir Nickel

PCS – un grand nombre de points de vente

Les cartes PCS sont celles qui sont distribuées dans le plus grand nombre de points de vente. Vous n’aurez donc aucun problème pour en trouver une non loin de chez vous.

Quatre cartes sont disponibles :

  • pcsVirtual Card (carte bancaire virtuelle, sans format physique) : 4,90€ achat + 1,50€/mois (18€/an)
  • Chrome : 9,90€ achat + 2€/mois (24€/an). La carte n’est valable qu’un an, il faut ensuite la renouveler et payer à nouveau 9,90€.
  • Black : 14,90€ achat + 1,50€/mois (18€/an). Carte valable 2 ans.
  • Absolut : 19,90€ achat + 3,50€/mois (42€/an). Carte valable 3 ans.

Une carte est associée à un compte qui dispose d’un RIB Français permettant de réaliser des virements, comme chez Nickel. Attention toutefois, chaque virement SEPA émis coûtera 0,90€, et il est impossible de mettre en place des prélèvements. 

L’alimentation du compte peut s’effectuer par virement (2% de frais, hors salaire et prestations sociales), coupons (entre 5% et 7% de frais), et carte bancaire (4% de frais).

Chaque retrait coûte 1€. Les cartes peuvent être utilisées en ligne ou en magasin (sauf la carte virtuelle, uniquement utilisable en ligne).

Comme on peut le voir, les frais s’accumulent vite ! Entre les frais mensuels, les frais de virements, de chargement… PCS coûte cher, bien davantage que Nickel, la raison pour laquelle ce n’est pas la carte bancaire que nous conseillons d’acheter en bureau de tabac.

Il est possible d’acheter une carte PCS et de s’en servir sans vérifier son identité, mais l’utilisation est alors très limitée. Les plafonds de carte bancaire seront très faibles. Afin de valider son identité, il est nécessaire de fournir une pièce d’identité ainsi que de fournir une adresse postale : un code y sera envoyé par courrier.

SoShop – avec du cashback

soshopEgalement disponible en bureau de tabac, SoShop est connue pour être une banque avec cashback. En effet, en utilisant votre carte auprès d’une large de liste de partenaires, vous pourrez récupérer une partie de votre dépense sur votre compte bancaire SoShop.

La carte SoShop coûte 19,90€ et est valable 3 ans – il faudra donc débourser 19,90€ tous les 3 ans, auxquels il faut ajouter 3€ de frais de livraison. Ensuite, des frais de 1€ par mois, soit 12€ par an, sont facturés. L’alimentation du compte par virement est gratuite et un RIB français est disponible. Par coupons, 7% de frais sont appliqués. Il est possible d’effectuer un virement sortant, mais chacun d’entre eux coûtera 2,50€. Un retrait, lui, est facturé 1,20€. Comme chez PCS, les prélèvements automatiques ne sont pas disponibles.

Bien que les frais mensuels ne soient que de 1€, SoShop impose donc également des frais importants sur l’utilisation du compte.

Toutefois, SoShop compte sur son offre de cashback pour permettre à ses clients de récupérer bien davantage. Toutefois, le terme « récupérer » est important, car il faut dépenser chez les partenaires pour ensuite obtenir du cashback. Attention à ne pas céder à la tentation d’acheter tout et n’importe quoi simplement pour récupérer du cashback.

Une pièce d’identité sera demandée pour valider son compte, et une adresse postale doit être précisée.

Transcash – carte noire et carte rouge

transcashTranscash est une carte bancaire dont le fonctionnement est un peu particulier et, honnêtement, un peu complexe. Vous pourrez acheter en bureau de tabac un pack contenant deux cartes bancaires, une carte noire et une carte rouge, qui coûte 9,90€. Chaque carte active sera facturée 1€ par mois.

La carte noire est associée à un RIB, et vous pourrez donc la recharger par virement (2% de frais, hors salaire et prestations sociales), carte bancaire (2% de frais) ou coupons (frais selon montant). Vous pourrez l’utiliser pour retirer de l’argent (1,50€/retrait), payer en ligne et en magasin, ainsi que via le paiement mobile.

La carte rouge, elle, ne peut être rechargée qu’en faisant un transfert depuis la carte noire. Ensuite, l’objectif est de la donner un tiers (un enfant mineur, un ami…) qui pourra utiliser le montant chargé dessus.

Trois formules sont disponibles : Access, Essential et Max. Le prix d’achat ne varie pas : c’est le niveau de vérification de l’identité qui décide quelle formule est souscrite. Avec Access, aucun justificatif n’est demandé, mais l’utilisation est alors très limitée. Toutefois, cela suffit à pouvoir considérer Transcash comme une banque en ligne sans justificatif. Avec Essentiel, il faut justifier son identité, et avec Max, il faut aussi fournir un justificatif de domicile.

Quelle carte bancaire en bureau de tabac choisir ?

Sans conteste, Nickel. Il s’agit de la carte bancaire en bureau de tabac la moins chère : pas de frais de virements sortants ou entrants, prélèvements disponibles, trois retraits gratuits par mois…

Chez les autres cartes, les frais sont très élevés. Si la cotisation mensuelle n’est pas forcément importante, ce sont toutes les petites lignes tarifaires qui doivent être prises en compte : retraits, alimentation du compte, achat de coupons, réception d’un virement autre qu’un salaire, émission de virements, mais aussi paiement rejeté… Attention à bien consulter la plaquette tarifaire pour avoir conscience de tous les frais applicables avant de se lancer.

Nickel est aussi la carte bancaire en bureau de tabac qui propose le plus de services, comme le dépôt d’espèces, l’encaissement d’un chèque, et surtout la mise en place de prélèvements, qui permettront de payer son abonnement téléphonique, son électricité…

► Découvrir Nickel

Quel est l’intérêt d’une carte bancaire souscrite en bureau de tabac ?

À quoi peut bien servir d’obtenir une carte bancaire dans un bureau de tabac, alors que l’on pourrait tout simplement ouvrir un compte classique chez une banque traditionnelle ou une banque en ligne ?

Tout d’abord, tout le monde ne peut pas ouvrir un compte classique, justement. Les cartes prépayées comme celles qu’on trouve chez un buraliste sont ouvertes à tous, y compris les interdits bancaires ou les personnes en situation de surendettement. Certains consommateurs n’auront tout simplement pas le choix.

Une telle carte peut aussi permettre de commander en ligne, jouer en ligne, faire des paris… sans utiliser sa carte principale. Non seulement cela évite les risques de piratages et fraudes, mais permet aussi de séparer ses dépenses. Avant de souscrire un crédit, par exemple, mieux vaut éviter d’avoir des lignes de transactions provenant de jeux en ligne sur son compte bancaire. Une carte bancaire obtenue en bureau de tabac sert souvent de deuxième carte bancaire.

D’autres utilisations existent encore, comme par exemple donner une carte à un enfant mineur avec Transcash. Toutefois, il existe aussi des comptes bancaires pour mineurs dédiés.

Rédigé par Claire Krust
Le 03/11/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *