Quitter sa banque : fermer son compte et changer de banque

Quitter sa banqueQuelles sont les raisons principales qui poussent à quitter sa banque ? Partir, oui, mais pour quelle banque ? Comment quitter facilement sa banque ? Notre guide complet pour quitter sa banque de façon efficace.

Quitter sa banque : les raisons de la séparation

Pourquoi a-t-on envie de changer de banque ? Plusieurs raisons reviennent souvent en tête de liste. Bien souvent, c’est pour le prix. Les banques traditionnelles proposent des packs bancaires et facturent des frais de commission. Les frais bancaires dans leur globalité représentent souvent un budget de plusieurs centaines d’euros par an. Lassé de ces frais bancaires, les clients souhaitent fermer leur compte et trouver mieux ailleurs.

Dans les autres raisons qui reviennent souvent, on trouve le conseiller bancaire. Qu’il change tous les trois ans ou qu’il soit injoignable, les clients ont en marre de payer pour un service dur à obtenir. C’est aussi pour cela qu’ils se tournent vers les banques en ligne. Avec des horaires plus flexibles, il est plus simple de joindre un conseiller par téléphone ou par mail. Même si le contact restera à distance.

Quelle que soit la raison, si le moment est venu pour vous de changer de banque, vous pouvez comparer les meilleures banques grâce à notre comparatif.

Comparer pour changer de banque

Changer de banque pour…

Voici rapidement les meilleurs établissements bancaires qui valent la peine de quitter sa banque en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

… payer moins cher

C’est souvent la meilleure raison de quitter sa banque. Et les banques en ligne sont très compétitives. De nombreuses enquêtes ont montré que Boursorama était la banque la moins chère.

Mais, ce n’est pas la seule à proposer de nombreux services gratuits. La plupart des banques proposent une carte bancaire gratuite, offrent les frais de tenue de compte ainsi que de nombreux services. La différence se fait souvent sur les frais à l’étranger ou les commissions d’intervention lors d’un découvert.

Notre top 3 pour payer moins cher :

BanquesOffreCarte bancaire classiqueCarte bancaire haut de gamme 
80€ offertsHello One GRATUITE
Sans condition de revenus
Hello Prime 5€/mois
Dès 1 000€ de revenus
► VOIR L’OFFRE
Jusqu'à 80€ offertsVisa Classic GRATUITE
1 paiement/mois sinon 2€
Visa Premium 95,88€/an
Sans condition de revenus
► VOIR L’OFFRE
80€ offertsVisa Welcome GRATUITE
1 paiement/mois sinon 5€
Visa Premier GRATUITE
Dès 1 800€ de revenus
► VOIR L’OFFRE

… être plus flexible

Quitter sa banque pour être flexible peut se traduire par quitter une banque traditionnelle pour une banque en ligne ou une néobanque.

En choisissant ce type de banque, vous gérez vous-même toutes les opérations courantes depuis votre espace client sur ordinateur ou directement via l’application smartphone.

D’ailleurs, les banques en ligne sont facilement joignables par téléphone. L’appel est gratuit, à la différence des banques traditionnelles.

quitter sa banque avec la mobilité bancaireQuitter sa banque : les démarches

C’est là que quitter sa banque peuvent devenir compliqué. Même si de nombreuses procédures ont été mises en place au fur et à mesure des années, il y a toujours un peu d’administratif à faire quand on souhaite quitter sa banque.

L’idéal est de commencer par bien se renseigner sur quelle banque choisir pour éviter les déceptions. Toutes les banques n’ont pas les mêmes services.

Ensuite, il faut savoir que la mobilité bancaire est mise en place depuis 2017 pour faciliter le changement de banque. Et bien évidemment, quitter sa banque est gratuit.

Focus sur la mobilité bancaire

La loi sur la mobilité bancaire, appelée plus couramment mobilité bancaire, permet au client de déléguer à sa nouvelle banque les démarches pour rapatrier ses opérations courantes. En d’autres termes, votre nouvelle banque s’occupe de transférer vos virements et prélèvements courants pour faciliter votre changement de banque.

3 choses à savoir sur la mobilité bancaire

  1. Elle concerne les comptes courants aussi appelés comptes de dépôt.
  2. Il faut signer un mandat de mobilité bancaire à sa nouvelle banque. De cette façon, elle est autorisée à récupérer votre relevé d’opération des 13 derniers mois.
  3. Seules les opérations récurrentes (ayant eu lieu au moins deux fois) sont prises en compte. On trouve les prélèvements du type facture d’électricité ou de fournisseur d’accès internet dans la liste.

Cependant, la mobilité bancaire en prend pas en charge les paiements récurrents par carte bancaire, comme l’abonnement Netflix ou Amazon Prime par exemple. Aussi, votre nouvelle banque doit seulement transmettre les informations. Elle n’est pas tenue de vérifier la prise en compte de votre nouveau RIB.

Clôturer son ancien compte bancaire

Il est aussi possible de mandater votre nouvelle banque pour clôturer votre ancien compte bancaire. Il faut le préciser lors de votre demande de mobilité bancaire.

D’ailleurs, depuis 2005, fermer un compte bancaire ou un livret est entièrement gratuit. La seule condition est qu’il doit être ouvert depuis plus de 12 mois. Attention cela ne concerne pas les produits d’épargne type PEL, CEL ou LDDS.

La fermeture de votre compte bancaire est effective une fois la demande effectuée et les moyens de paiement restitués. A partir de là, la banque a 10 jours ouvrés pour procéder à la clôture définitive du compte bancaire.

Attention aux impayés : nous conseillons d’attendre un mois après la procédure pour quitter sa banque avant de clôturer définitivement votre compte. De cette façon, vous êtes sûr de ne pas avoir d’impayés.

Quitter sa banque : les cas particuliers

quitter sa banqueQuitter sa banque avec un découvert

Malheureusement, vous ne pourrez pas clôturer votre ancien compte bancaire avant d’avoir comblé le découvert. Sinon, cela pourra être considéré comme un impayé. Des frais pourraient s’ajouter et vous pourriez même devenir interdit bancaire.

Quitter sa banque avec un crédit

Il est possible de quitter sa banque avec un crédit en cours. Cependant, vous ne pourrez pas toujours clôturer le compte sur lequel sont prélevées les mensualités, ni déplacer le crédit comme un compte.

Le mieux est de demander à sa nouvelle banque de racheter son crédit. Pour cela, nous vous conseillons de contacter un conseiller pour en savoir plus sur les démarches.

3 choses à retenir avant de quitter sa banque

Mûrir sa réflexion

Eviter de changer de banque sur un coup de tête sans y avoir bien réfléchi. Même s’il est aujourd’hui facile de changer de banque, cela demande un investissement de temps. Et potentiellement d’argent puisque des frais peuvent vite s’ajouter.

Selon une étude récente reprise dans Le Figaro, de plus en plus de français souhaitent changer de banque. Que ce soit pour payer mois, pour avoir plus de flexibilité ou pour négocier un prêt immobilier, ce n’est pas une décision à prendre à la légère.

Comparer pour changer de banque

Penser à rendre les moyens de paiement

Ici, on entend qu’il faut penser à couper votre carte bancaire pour éviter les actions malveillantes. Aussi, il faudra rendre votre chéquier si vous en possédez un à votre banque.

Bien effectuer votre mobilité bancaire

Que vous ayez choisi de demander la mobilité bancaire à votre nouvelle banque ou que vous souhaitiez faire les démarches vous-même, il est important de vérifier que tout est en ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *