Quelle est la meilleure banque éthique ? Classement 2023

banque éthiqueCertains Français se lancent à la recherche d’une banque éthique. Et pour cause, nous sommes de plus en plus nombreux à nous soucier de l’impact social et environnemental de notre compte bancaire. Sur ces questions malheureusement, le secteur bancaire est à la traîne. Zoom sur les solutions à l’heure actuelle. 

🏆 Banque éthique – notre classement

Pour aider le consommateur à choisir sa banque, nous avons réuni dans ce classement « spécial banque éthique » les établissements qui mènent des actions concrètes, notamment pour réduire leur empreinte carbone.

 TarifsServices financiersActions éthiques 
Helios6€/mois
- Compte bancaire avec RIB allemand
- Compte commun
- Livret d'épargne Avenir
- Carte Visa en bois de cerisier
- 6M€ déjà investis pour la transition énergétique
- Financements de projets éthiques uniquement
► VOIR
L’OFFRE
banque postale6,60€/mois
- Compte bancaire
- Epargne
- Crédit
- Financements énergétiques uniquement dans le secteur du renouvelable
- Engagement de non financement des énergies fossiles pour 2030
- Prêts verts
► VOIR
L’OFFRE
MonabanqÀ partir de 3€/mois
- Compte bancaire avec RIB français
- Epargne
- Crédit
- Calcul empreinte carbone à partir des relevés bancaires
- Soutien à l'association SOS Village d'Enfants
► VOIR
L’OFFRE
bunqEasy Green 17,99€/mois
- Compte bancaire RIB français
- Epargne
- 1 arbre planté tous les 100€ dépensés avec la carte
- Possibilité de choisir des investissements durables
► VOIR
L’OFFRE
nef⚠️ Pas de compte bancaire pour particuliers
- Epargne
- Investissement
- Prêts
- Comptes professionnel
- Coopérative financière
- Transparence sur les projets financés
- Financement de projets ESS (Économie Sociale et Solidaire) uniquement
► VOIR
L’OFFRE
credit coopératifÀ partir de 3,70€/mois
- Compte bancaire
- Carte bancaire
- Epargne
- Prêt
- Banque coopérative
- Possibilité de choisir les projets financés par son argent
► VOIR
L’OFFRE

🥇 Helios : pour le financement de projets éthiques

banque éthique🏛️ Créé en 2021, Helios n’est pas une banque à proprement parler. Il s’agit d’une société intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement, enregistrée à l’ORIAS, qui s’appuie sur un partenariat avec une banque allemande, Solarisbank. Les dépôts étant séparés de sa banque partenaire, Helios peut choisir les projets qui seront financés. La traçabilité des dépôts lui permet de se démarquer de certains de ses concurrents, comme Green-Got par exemple.

✔️ En choisissant cette banque éthique, le client sait que son argent servira uniquement à financer des projets éco-responsables. Helios s’engage dans les domaines suivants :

  • Les énergies renouvelables
  • La mobilité bas carbone
  • L’assainissement de l’eau
  • L’agriculture durable
  • Etc.

⛔ A l’inverse, les fonds ne sont pas investis dans l’industrie fossile (pétrole, charbon…), l’élevage industriel ou l’armement.

Désireuse de « dépolluer l’argent, la banque éthique a notamment contribué au financement de la centrale solaire Kwita Wije en Nouvelle Calédonie, de l’entreprise française Hopium, constructeur de véhicules hydrogènes, et de Carbios, entreprise française qui travaille sur le recyclage infini du plastique.

L’offre bancaire d’Helios

Attention, il n’existe pas de compte bancaire gratuit et éthique. Chez Helios, pour 6€/mois, les clients obtiennent un compte bancaire associé à une carte Visa en bois de cerisier. Ils ont également la possibilité d’ouvrir un livret d’épargne. A noter : les jeunes de 18 à 23 ans bénéficient d’une tarification spéciale à 3€/mois.

► Découvrir Helios

La Banque Postale : une banque bientôt éthique

🏛️ Connue de tous, la Banque Postale n’est pas réellement une banque éthique, mais elle a pris de nombreux engagements pour le devenir. Faut-il ouvrir un compte à la Banque Postale ? Cette dernière investie majoritairement dans le domaine des énergies renouvelables. Néanmoins, certains de ses financements sont encore sur le charbon.

La banque affiche clairement ses intentions : arrêter de financer les énergies fossiles d’ici 2030.

L’offre bancaire de la Banque Postale

Contrairement à Helios, nous sommes sur une banque traditionnelle, tout ce qu’il y a de plus classique. Le client peut souscrire aux produits d’épargne réglementés, à des offres de prêt. Il aura aussi accès à plusieurs cartes (standard ou carte bancaire haut de gamme). L’offre est forcément plus complète que celle d’une néobanque.

► Découvrir la Banque Postale

Monabanq : pour connaitre son empreinte carbone

banque éthique🏛️ Monabanq appartient au Crédit Mutuel, ce n’est donc pas une banque éthique. Elle a toutefois développé des initiatives plus vertueuses.

En choisissant cette banque en ligne, le client peut accéder au calcul de son empreinte carbone. L’objectif est de lui permettre de visualiser l’impact de ses dépenses et de l’inciter à changer ses comportements de consommation. Un système qui a toutefois ses limites, puisque l’empreinte carbone est calculée uniquement sur la base des relevés bancaires. Les biens achetés avec de l’argent retiré au distributeur ne sont pas comptabilisés.

En outre, Monabanq soutient l’association SOS Villages d’Enfants, une ONG qui protège les orphelins et les enfants abandonnés.

➡️ Si on ne peut pas vraiment parler de banque éthique, l’offre Monabanq conviendra à ceux qui s’intéressent à leur empreinte carbone. Elle a aussi l’avantage d’être plus accessible financièrement, puisqu’elle ne coûte que 3€/mois avec une carte Visa Classic. >> Découvrir Monabanq

Bunq : une banque éthique engagée pour la reforestation

bunq🏛️ Bunq est une banque néerlandaise, éthique à condition de choisir l’offre bancaire Easy Green. Le client peut obtenir trois cartes bancaires et gérer intégralement son compte à distance grâce à une application. Souscrire chez Bunq a deux avantages :

  • La banque s’engage à planter un arbre tous les 100 € dépensés.
  • Le client peut paramétrer des préférences d’investissement et choisir les domaines dans lesquels son argent est employé.

➡️  L’inconvénient de Bunq, c’est le tarif prohibitif de l’offre Easy Green qui s’élève à 17,99€/mois. Soulignons également que le client n’a pas accès à certains services bancaires comme l’épargne, le crédit ou le découvert autorisé. Cependant, l’offre est accessible à tous. Bunq peut par exemple servir de banque pour interdit bancaire.

► Découvrir Bunq

La Nef : une banque éthique pour épargner

🏛️ La Nef est une ancienne banque éthique française, puisqu’elle a vu le jour en 1988. Il s’agit d’une coopérative financière qui a choisi de financer exclusivement des projets ayant un impact positif sur les plans écologiques, sociaux et culturels. Elle n’investit pas dans l’industrie fossile ou dans le nucléaire. Transparente, elle s’applique à publier chaque année la liste des projets financés grâce à l’argent de ses épargnants.

La Nef offre à ses clients :

  • Un livret d’épargne (à partir de 10€ de dépôt)
  • Un compte à terme (minimum 5000€ de dépôt)
  • Des prêts
  • La possibilité de devenir sociétaire
  • Un compte bancaire professionnel

Attention, les taux de rendement des livrets sont faibles, bien en dessous des livrets réglementés. De plus, La Nef ne propose pas de compte bancaire à destination des particuliers.

🔗 A lire aussi : trouver une banque pour autoentrepreneur

Le Crédit Coopératif

🏛️ Né en 1863, le Crédit Coopératif est une filiale du groupe BPCE. L’offre proposée est ici plus complète que celle de la Nef, puisque le Crédit Coopératif dispose de comptes bancaires pour les particuliers, de solutions d’épargne et de crédit.

Comme chez Helios, les dépôts réalisés sur un compte Agir sont tracés. Le Crédit Coopératif affecte 75 % des sommes déposées au financement de projets éthiques. Le client a la possibilité de choisir entre trois domaines :

  • pour la planète (énergies renouvelables)
  • pour une société plus juste (aide aux personnes en situation de handicap, etc.)
  • pour entreprendre autrement (commerce équitable, insertion, etc.)

De plus, les livrets d’épargne de cette banque éthique permettent de reverser une partie de ses intérêts à l’association de son choix. Le Crédit Coopératif est-il la meilleure banque en 2023 quand on souhaite soutenir des projets durables ? Il y a toute de même une ombre au tableau : il fait partie du groupe BPCE.

Quelle banque éthique choisir ?

Difficile de trancher entre les différentes solutions présentées ci-dessus, car aucune n’est parfaite. En optant pour la banque éthique Helios, le client réalise un vrai geste écoresponsable. Cependant, il se prive de certains services bancaires. Pour avoir accès au crédit ou aux livrets d’épargne réglementés, il devra forcément opter pour un autre établissement.

➡️ En somme, il nous parait difficile de se contenter d’une seule banque éthique. En attendant l’arrivée de cette perle à rare, le client n’a pas d’autre choix que de faire son marché chez les acteurs les plus engagés. On peut par exemple placer son argent à La Nef, tout en ouvrant un compte bancaire chez Helios. La Banque Postale, même si elle n’est pas éthique, est moins polluante que les autres banques traditionnelles, et donne accès à tous les services bancaires classiques. En somme, le consommateur doit s’interroger sur son niveau d’engagement et sur ses besoins.

🌍 Qu’est-ce qu’une banque éthique ?

Qu’entend-on réellement par banque éthique ? Il ne s’agit pas d’une appellation réglementée. On peut néanmoins se faire une petite idée grâce à la définition proposée par la charte de la Fédération Européenne des Banques Ethiques et Alternatives. L’objectif d’une banque éthique est de tendre vers un modèle plus vertueux, résolument tourné vers des enjeux écologiques et sociaux. Les banques éthiques doivent ainsi répondre à trois grands critères :

  • ✅ Financer uniquement des projets écologiques, sociaux et culturels
  • ✅ Etre transparentes sur leurs financements : le client sait ainsi à quoi est employé son argent
  • ✅ Un mangement collaboratif : les clients et les salariés sont impliqués dans l’entreprise, via un modèle coopératif, par exemple. Les banques éthiques peuvent notamment permettre à leurs adhérents de devenir sociétaires.

Les banques traditionnelles sont-elles éthiques ?

Malheureusement, non. Impossible de voir en elles une banque éthique. Les banques traditionnelles (Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole…) investissent encore massivement dans l’industrie fossile et n’hésitent pas à soutenir de grands groupes pétroliers. Des investissements qui sont responsables d’émissions de gaz à effet de serre. Le rapport d’Oxfam, publié en octobre 2020, estime que les émissions résultant des financements et des investissements des six plus grandes banques françaises représentent huit fois les émissions de CO2 de la France en 2020. Un chiffre qui fait froid dans le dos.

Gare au greenwashing !

banque éthiqueConscientes de l’intérêt croissant des Français pour les problématiques environnementales, les banques communiquent de plus en plus sur des initiatives dites « vertes » et sur leur engagement climatique et social. Il faut cependant prendre tout cela avec des pincettes. La BNP Paribas communique très souvent sur ses engagements en faveur de l’environnement, tout en continuant à soutenir l’industrie fossile dans des proportions plus qu’importantes.

👁️‍🗨️ Une banque peut également mettre l’accent sur le fait qu’elle ne finance pas de projets en lien avec les énergies fossiles. Mais il est possible de le faire de façon indirecte, notamment en déposant l’argent de ses clients dans des banques réputées pour participer au réchauffement climatique. On retrouve ce fonctionnement, par exemple, dans certaines néobanques, comme OnlyOne. En matière de banque éthique, il convient de garder son esprit critique.

🔗 A lire aussi : comment ouvrir un compte bancaire pour une association ? 

❔ L’intérêt de choisir une banque éthique

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, notre argent représente un poste important de nos émissions de C02. Généralement, lorsque nous calculons notre empreinte carbone, nous prenons en compte nos déplacements, notre consommation. On pense beaucoup moins à cet argent que nous déposons tout naturellement dans une banque, et qui sert à financer de nombreux projets, sur lesquels nous n’avons pas ou peu de visibilité.

En choisissant une banque éthique, ou disons, moins néfaste pour l’environnement, nous agissons concrètement contre le réchauffement climatique.

Rédigé par Noémie Verbaere
Le 15/01/2023
Modifié le 19/01/2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *